dépression

Un chien peut également être sujet à la dépression

28 novembre 2017Animaux Standard

Nous avons tendance à penser à tord que le stress et la déprime sont des maladies spécifiques à l’être humain. Loin de là. La dépression canine existe réellement et sévit chez le meilleur ami de l’homme. Puisqu’il lui faudra un traitement spécifique, veillez à opter pour une assurance pour chien qui pourra couvrir les frais du vétérinaire et les différents soins prodigués.

Les causes de la déprime chez un chien

Il est plus difficile de diagnostiquer la déprime chez un chien que chez un être humain. Le fait est qu’étant de nature joyeuse, nos amis les chiens ne ressentent que rarement la dépression et celle-ci n’est généralement pas de longue durée. Les symptômes sont pratiquement les mêmes que ceux des Hommes. Les causes de la déprime chez le chien peuvent être multiples et son extrêmement variées. Néanmoins, l’anxiété et le stress sont le plus souvent à l’origine de ce mal-être. En principe, les animaux n’apprécient pas le changement car ils aiment vivre dans leur petit cocon routinier. Ainsi, l’arrivée d’un bébé, un déménagement ou la reprise du travail du propriétaire va perturber le chien qui n’aime pas que ses habitudes soient chamboulées. Il se peut également que vous ayez déplacé les meubles et qu’il ne sache plus où dormir ou encore qu’il ne supporte pas votre nouveau désodorisant. Soyez à l’affut des petits détails pour tenter de comprendre le pourquoi du comment.

Les symptômes de la dépression canine

Les signes de la déprime varient en fonction du chien. Généralement, si le maitre est suffisamment attentionné, il remarquera directement les changements comportementaux du chien. Mais il se peut également que ce soit son manque d’attention que le chien reproche à son maitre. Avant de tirer des conclusions à la hâte, il est nécessaire d’éliminer toutes les autres options de pathologies en allant consulter le vétérinaire. En effet, il peut arriver que des maladies hormonales présentent les mêmes symptômes que la déprime canine. Ainsi, un chien déprimé reste toujours seul dans son coin et n’a plus de motivation. Il a un air triste, refuse de s’alimenter et de jouer. Il fuira tout contact avec son maitre ainsi qu’avec les autres personnes et animaux en ne souhaitant qu’une chose : qu’on lui fiche la paix.

Comment y remédier ?

Vous devrez tout d’abord analyser son comportement pour essayer de le comprendre. Vous pouvez pour cela vous faire aider par un vétérinaire comportementaliste. Ce dernier pourra identifier l’anxiété du chien et proposer des solutions. Renseignez-vous pour découvrir quelles sont les formules d’assurance santé qui prennent en charge les consultations auprès de ces vétérinaires spécialisés. Sachez qu’il existe une maladie que l’on nomme la dépression d’involution et qui apparait lorsque le chien vieillit. A ce moment là, la déprime ne sera pas passagère et il faudra que le vétérinaire fasse un suivi régulier et lui prescrive des médicaments psychotropes de type antidépresseurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *