woman-jogger-1678716_640

Les obligations à respecter pour organiser une course à pied

23 mai 2017Pratique Standard

En principe, tout le monde est libre d’organiser une course à pied. Mais comme un tel évènement sportif draine généralement du monde et se tient sur la voie publique, l’organisateur est tenu de respecter un certain nombre d’obligations.

Obtenir une autorisation pour occuper sereinement la voie publique

Si votre évènement de course à pied occupera, de manière privée, la voie publique, il faudra alors que vous ayez au préalable une autorisation administrative. Car il est bon de ne pas oublier que le domaine public est la propriété de l’Etat. Les autorités doivent donc être informées de votre activité lorsque son déroulement est prévu en totalité ou en partie sur une voie publique ouverte à la circulation.

Lorsque l’évènement concerne un seul département, vous avez l’obligation d’adresser une demande d’autorisation au moins 2 mois avant la date choisie pour sa tenue.

Déployer des moyens subséquents pour la bonne organisation de l’évènement

Pour que votre évènement de course à pied soit une réussite, vous avez l’obligation de déployer des moyens subséquents, aussi bien matériels qu’humains. L’organisation doit être murie longuement de sorte à ne pas perdre de vue un détail important. Le mieux est de faire appel à des structures professionnelles qui ont l’habitude de piloter ce genre de manifestation.

Concernant les moyens matériels, pensez aux équipements sportifs dont les participants auront besoin pour courir dans de bonnes conditions. Quant aux moyens humains, il est question à ce niveau de mobiliser plusieurs compétences, telles que les forces de l’ordre pour assurer la sécurité durant tout l’évènement, et les services de santé pour intervenir rapidement en cas d’accident. Il est aussi utile de prévoir des débits temporaires de boissons pour étancher la soif des coureurs tout au long de leur parcours.

Pour trouver les moyens nécessaires à l’organisation de votre course à pied, vous pouvez avoir recours au sponsoring ou au mécénat. Si vous êtes à votre première expérience, approchez des structures qui ont l’habitude d’organiser des trail et suivez leurs conseils afin que votre événement sportif soit cité, plus tard, en exemple.